Trophée Arthur Pascual le 9 Mai 2018

Classé dans : Trophée Arthur Pascual | 0

Premières 1/2 FINALES du Trophée Arthur Pascual

Plaza Berri a fait le plein pour les premières demi FINALES. A main nue, JAUREGI Iban est le premier qualifié pour la FINALE ainsi qu’à Pala Corta, l’équipe BELLESTIN Hervé / De ELIZONDO Christophe.

Pour consulter les Résultats du Tournoi et le calendrier, cliquez ICI

Peio TELLIER contre Iban JAUREGI

Iban JAUREGI : 22 / Peio TELLIER : 18
Cette première demi FINALE a tenu toutes ses promesses avec un Peio TELLIER inspiré et accrocheur qui n’aura rien laché jusqu’au bout face à Iban JAUREGI. Dés le début Peio arrive à imposer son jeu et multiplie les attaques pour mener 5 à 1. Retour d’Iban et première égalité à 7. Alors, profitant de fautes répétées de Jauregi, Peio parvient à creuser l’écart de 5 points; 12 à 7. Mais Iban réagit et égalise à 12; Tellier grâce à un beau 2 murs et une attaque à la raie reprend la tête pour mener 15 à 12. La 3ème égalité intervient à 15. Alors JAUREGI prend les commandes et impose sa fraîcheur physique enchaînant les buts et attaques à droite pour mener 20 à 15. On pense alors la partie bouclée mais Peio trouvera les ressources pour revenir à 2 points; 18 à 20. Cependant, Iban JAUREGI conclura sans trembler.

 

BELLESTIN à l’attaque

BELLESTIN H / De ELIZONDO C : 40 / IRIGOIEN I / NAVARRO I : 37
Ion IRIGOIEN remplaçait Julien VIGEON blessé la semaine précédente.
Hervé et Christophe ont toujours fait la course en tête dans cette partie pourtant leurs adversaires Ion et Inigo auront été des opposants coriaces au point de se demander si avec une meilleur cohésion, ils ne seraient pas sortis vainqueurs de cette confrontation. Ainsi, l’écart entre les 2 équipes n’aura jamais excédé 5 points. Une seule égalité à 22 permettait à IRIGOIEN et NAVARRO d’espérer passer devant; c’était sans compter sur l’efficacité de BELLESTIN et DE ELIZONDO qui se détachaient à nouveau de 5 points; 29 à 24 puis 33 à 28. Loin de s’avouer vaincus Ion et Inigo bousculèrent leurs adversaires et revinrent à 32 – 33. Une dernière accélération de l’équipe landaise allait lui permettre malgré tout, de terminer en vainqueurs.

 

Laissez un commentaire